COVID-19 / PVT OUVERT

Partir en PVT Corée du Sud

PVT Corée du Sud


Région
ASIE

Capitale
SÉOUL

Population
51,78 MM

Langue
CORÉEN

Monnaie
WON

Région
ASIE

Capitale
SÉOUL

Monnaie
WON

Langue
CORÉEN

La République de Corée (Corée du Sud) se situe sur la péninsule coréenne, à l’extrémité est du continent asiatique. Devenue depuis peu une destination touristique, la Corée du Sud a su conserver une réelle authenticité et charme de plus en plus de visiteurs étrangers.

La Corée du Sud est néanmoins reconnue depuis longtemps dans le monde pour sa production cinématographique, son art martial le taekwondo et sa gastronomie riche et variée. Depuis quelques années on parle aussi beaucoup de la culture pop coréenne (Hallyu).

Un séjour en PVT au pays du matin calme (la vraie traduction étant plutôt le « pays du matin frais ») est une formidable opportunité pour tous les jeunes Occidentaux qui veulent découvrir toutes les richesses de ce pays à l’identité singulière.

Pays très orgueilleux qui a longtemps résisté à l’assaut des pays voisins, le Japon et la Chine, la Corée du Sud possède un art de vivre très différent du monde occidental, qui repose en partie sur le principe du confucianisme. Ainsi, la société coréenne marque un profond respect à l'endroit de la famille, des amis et des autorités établies.

Région plutôt montagneuse, les possibilités d’activités en plein air dans les nombreux parcs nationaux et régionaux sont très nombreuses. De décembre à mars, on peut également profiter des populaires stations de ski de Yongpyong, sur la côte est ou du Alps Ski Resort, près du parc national de Seoraksan.

Les principales villes de Corée du Sud sont Séoul, Pusan (Busan), Daegu, Incheon, Gwangju (Kwangju) et Suwon.
Séoul, capitale du pays, est un condensé de modernité et d’ancienneté. Au milieu de la vie trépidante de la cité, on compte de nombreux et très agréables parcs abritant des temples, palais, pagodes et jardins ancestraux.

Un PVT en Corée du Sud est une occasion unique et privilégiée de découvrir la culture et les richesses de ce pays encore méconnu. Une expérience vers d’autres horizons qui te marquera et te laissera des souvenirs inoubliables.

Assurance médicale : indispensable !

LE SAIS-TU ?

En Corée du Sud, tu ne disposes plus de couverture médicale ! Ni par l'assurance sociale de ton pays, ni par celle de la Corée du Sud...

C'est pourquoi les autorités sont très strictes sur l'assurance santé pour la délivrance du visa, et demandent un justificatif dès le dossier de candidature.

Une assurance PVT / WHV = Pas de frais de ta poche !

Compare les assurances PVT

Assurance médicale !

LE SAIS-TU ?

En Corée du Sud, tu ne disposes plus de couverture médicale ! Ni par l'assurance sociale de ton pays, ni par celle de la Corée du Sud...

C'est pourquoi les autorités sont très strictes sur l'assurance santé pour la délivrance du visa, et demandent un justificatif dès le dossier de candidature.

Une assurance PVT / WHV
=
Pas de frais de ta poche !

Compare les assurances PVT

Trouver un job / un travail en Corée du Sud

Parler coréen t'aidera énormément pour décrocher un travail.

Voici quelques exemples de travail que tu peux effectuer avec PVT sud-coréen :

  • Donner des cours de langues, pas dans le cadre d'une institution mais à titre privé.
  • Être traducteur / rédacteur dans des domaines variés (sites web, société étrangère, etc.). Tu dois pour cela bien maîtriser le coréen et ta langue native.
  • Domaines du tourisme et de l'hospitalité qui demandent d'avoir du personnel bilingue.
  • Travail bénévole : une très bonne manière de découvrir la vie rurale. L'hébergement et les repas sont offerts en échange de petits travaux sur les exploitations agricoles. 

Attention, tu ne peux exercer aucune activité considérée comme contraire à l’objectif de l’Accord (ex : emploi dans un bar de nuit ou un salon de divertissement offrant de l'alcool, etc.)

Par ailleurs, avec le visa vacances travail / working holiday visa, tu ne peux pas :

  • Exercer le métier d’enseignant de langues (visa E2 pour les enseignants linguistiques).
  • Travailler en tant que danseur, chanteur, musicien, ou acrobate (visa E6 pour les professionnels de la musique, des arts, de la littérature et des spectacles).
  • Exercer les métiers de médecin, avocat, professeur ou pilote, qui nécessitent des qualifications spécifiques et requises par la loi coréenne.
  • Exercer une activité de reportage, journalisme, recherche, enseignement de technologie ou des activités religieuses.

 Les salaires varient en fonction des secteurs d'activités et de tes compétences personnelles. Les métiers en rapport avec les langues sont généralement bien rémunérés.

De manière générale, les voyageurs en PVT doivent trouver un emploi pour avoir un revenu d'appoint, et comme moyen de découvrir la culture coréenne.

Les possibilités de logement PVT en Corée du Sud

Les possibilités de logement sont multiples et généralement assez bon marché. Tu peux commencer par l'auberge de jeunesse, l'accueil est de qualité et les prix généralement abordables.

Pour une expérience plus typique et après quelques jours d'adaptation dans le pays, tu pourras aussi tester la guesthouse, c'est-à-dire un logement chez l’habitant.

Pour les séjours de plus longue durée, fais marcher ton réseau pour connaitre les bonnes opportunités de studio à louer.
Sinon, tu as toujours la possibilité de tester le logement en famille d'accueil. Tu passeras du temps au sein d'une famille coréenne et partageras son mode de vie.

Enfin, les amateurs de spiritualité pourront également séjourner quelque temps dans des monastères bouddhistes (« temple stay »). Attention, le confort est minime, mais l’expérience unique et incomparable !

Vie pratique sur place avec un PVT

Pouvoir communiquer !

  • Parler coréen est un atout majeur, et tes efforts pour parler la langue seront naturellement très appréciés.
    Ta première impression sera certainement que très peu de Coréens parlent anglais. En fait, beaucoup parlent un peu, mais leur culture de l'excellence les poussent à ne pas oser, de peur de perdre la face.
    En revanche, si tu engages la conversation en coréen, alors ton interlocuteur se rendra compte que toi aussi tu apprends, et il se sentira plus à l'aise pour se lancer à son tour en anglais.
  • La maîtrise de l’anglais reste indispensable pour pouvoir se débrouiller de façon autonome. Attention cependant, comme l'anglais n'est pas répandu partout, si tu ne maîtrises aucune de ces deux langues, ton expérience risque d'être assez difficile.
  • Le mieux est de commencer à te familiariser avec la langue coréenne avant de partir. Si tu prenez des cours, n'hésites pas à le mentionner dans ta lettre de motivation !
    Un site utile pour apprendre le coréen : http://www.talktomeinkorean.com/
    Puis une fois sur place, pourquoi ne pas continuer ta formation ? Le PVT te donne la possibilité de suivre des études de langue pendant ton séjour, alors profites-en !

La carte de résident étranger, indispensable !

  • Au-delà d’un séjour de 3 mois, toute personne doit se faire enregistrer auprès du Bureau d’Immigration de Corée du Sud, même les personnes qui séjournent en PVT. Cet enregistrement doit se faire au plus tard 90 jours après la date d’entrée sur le territoire coréen.
  • En retour, tu obtiendras ton "Alien Card", c'est-à-dire ta carte de résident étranger.

Ouvrir un compte en banque

  • Il est plutôt facile d'ouvrir un compte en banque en Corée du Sud.
    Cela facilite la vie sur place, et évite de se promener avec de fortes sommes d'argent.
  • La procédure est simple : il suffit d'avoir un passeport et de la carte de résident étranger.
  • L'opération est gratuite, et il n'y a normalement pas de frais de gestion du compte.
  • On peut également obtenir une carte bancaire, qui servira aux paiements et aux retraits.

Téléphonie

  • Pense à faire débloquer ton téléphone avant de partir, et vérifier auprès de ton opérateur / fabricant que celui-ci fonctionne sur les réseaux de téléphonie coréen.
  • Sur place, on peut acheter une carte SIM prépayée, à l'aide du passeport et de la carte de résident étranger.

Comment obtenir son visa PVT Corée du Sud ?

Grâce à ce visa très accessible, la Corée du Sud ouvre ses portes aux jeunes désireux d'en apprendre plus sur la culture sud coréenne. Une chance incroyable qu'il ne faut pas manquer de saisir !
Les ressortissants français ont un quota de 2 000 places annuelles.

Prépare soigneusement ton dossier de candidature en suivant les instructions et recommandations de ton Ambassade ou Consulat.

L'obtention du visa est assez rapide. Prépare-toi à partir rapidement, car tu auras 1 mois maximum pour arriver en Corée du Sud à compter de la délivrance du PVT !

Obtenir son visa PVT Corée du Sud