PVT Brésil

  • Capitale : Brasilia
  • Population : + de 200 millions d’habitants
  • Superficie : 8 516 000 km²
  • Monnaie : Réal brésilien
  • Langue : Portugais
  • Fuseau horaire : -3h UTC
  • Régime politique : République fédérale

 

ATTENTION : Un accord de PVT signé, mais pas encore en vigueur !

Brésil : un PVT au pays du carnaval

Ce géant d’Amérique du Sud – qui couvre près de la moitié du continent – ouvrira bientôt (on l’espère) ses frontières aux jeunes ressortissants français pour un PVT !

16 fois la France, cinquième plus grand pays du monde, plus de 200 millions d’habitants…
Cette immensité promet une diversité de paysages et de cultures à couper le souffle !
Pour vous, avec un visa vacances-travail en poche, cela signifie surtout 12 mois d’aventures et une panoplie de rencontres.

Carnaval, samba, football, capoeira… ces mots cadencent notre voyage...
Les couleurs vives, que l’on retrouve dans les festivals, la gastronomie et les oiseaux exotiques, remplissent nos yeux de bonheur ! Le Brésil est le pays des points d’exclamation, des superlatifs, des contrastes, de la démesure, de la folie et de l’énergie.
Nul doute que cette destination plaira aux jeunes PVT qui aiment les soirées animées et les rythmes endiablés, les journées ensoleillées et les décors exotiques.

Côté paysages, qui dit Brésil, dit forêt amazonienne ! Mais ce n’est pas tout.
N’oubliez pas les chutes d’Iguazú, assourdissantes de beauté, le Pantanal, une gigantesque terre gorgée d’eau à explorer à cheval, le Cerrado, des paysages de savane où le loup à crinière a élu domicile, ou encore le parc national des Lançais Maranhenses, aux dunes de sable d’un blanc immaculé et irréel.

Côté villes, Rio de Janeiro est incontournable, avec la plage de Copacabana et le Christ Rédempteur au sommet du Corcovado.
Pour remonter le temps, direction Salvador de Bahia qui se distingue par son architecture coloniale.
Avec tant de sites plus beaux les uns que les autres, un itinéraire est difficile à organiser !

Si l’énergie de ce pays virevoltant n’a pas essoufflé votre envie de voyage, sachez que cet énorme territoire possède des frontières avec de nombreux pays. Après une année passée au Brésil, vous vous laisserez peut-être tenter par de nouveaux horizons en Amérique du Sud: Argentine, Colombie, Chili, Uruguay,...

 

Le travail au Brésil

Certes, le Brésil est une puissance émergente, vu parfois comme un eldorado par les européens. Mais il n’est pas toujours simple de décrocher un travail en tant qu’étranger et sans maîtriser un minimum la langue!

Une base de portugais est donc indispensable, l’anglais un atout majeur !
Vous pouvez faire des recherches dans votre domaine professionnel avant de partir, comme un expatrié, ou tenter de décrocher un petit job sur place en ville, pas seulement à Rio de Janeiro, mais aussi par exemple à Porto Alegre (plus à taille humaine).

Donner des cours d’anglais ou de français à des particuliers est un bon début.
Et pour les amoureux de la nature, pensez au woofing !

 

La vie sur place en WHV

A votre arrivée, sous 30 jours, vous devrez obligatoirement vous rendre à un commissariat de la Police fédérale (près de votre domicile) afin de figurer sur leur registre. Avec une preuve de cette inscription (et votre passeport), si vous souhaitez travailler, il vous faudra ensuite faire une demande de livret de travail dans une agence du ministère du Travail et de l’Emploi.

Même si le Brésil n’est pas encore une destination WHV, c’est un pays qui attire de nombreux voyageurs. Pour le logement, vous n’aurez pas de mal à trouver une auberge de jeunesse où poser votre sac à dos ou une colocation, republica en portugais, pour vous installer plus durablement.

Terre d’inégalités sociales, le coût de la vie peut être par ailleurs très élevé au Brésil, avec des grandes villes parmi les plus chères au monde ! Le Brésil est un pays sûr d’Amérique du Sud, mais la criminalité y est présente et selon le Ministère des Affaires étrangères, elle rest un « risque permanent ». Il convient de bien se renseigner sur le site de France Diplomatie si vous voyagez seul(e) et si vous habitez en zone urbaine.

En savoir plus : Brésil : conseils aux voyageurs

 

Comment obtenir votre visa PVT pour le Brésil ?

 

L’accord pour un visa vacances-travail entre la France et le Brésil a été signé le 12 décembre 2013, mais attention il n’est pas encore entré en vigueur !
Il est donc pour l'instant encore impossible de postuler pour cette destination PVT.

Selon les informations à disposition, il s’agirait d’un visa de 12 mois, non renouvelable, soumis à un quota. Il faudra vraisemblablement être âgé de 18 à 30 ans lors de la demande, pouvoir justifier des ressources financières suffisantes et d’une assurance maladie, fournir un certificat médical et un extrait de casier judiciaire.

A suivre...

Infos News

Cap sur l'Amérique du Sud !
3 nouvelles destinations PVT sont sorties récemment pour les Français !

>> PVT Colombie
>> PVT Mexique
>> PVT Uruguay