PVT Nouvelle-Zélande : le visa

PVT Nouvelle-Zélande

Pour qui ?

FRANCAIS
BELGES
CANADIENS
LUXEMBOURGEOIS

Délai obtention

De 3 jours à 1 semaine

Quota

Illimité
Luxembourg : 50 pl / an

Conditions d'éligibilité

Être âgé de 18 à 30 ans (Français et Belges) et de 18 à 35 ans (Canadiens) à la date du dépôt de la demande de visa.

Être titulaire d’un passeport français, belge ou canadien, valide au moins 15 mois après votre première arrivée en Nouvelle-Zélande.

Disposer des ressources financières nécessaires pour subvenir aux besoins au début du séjour : 4 200 NZ$ (soit 2 500 € pour les Français et les Belges, 3 300 CAN$ pour les Canadiens).

Souscrire à une assurance santé qui vous couvrira pendant la totalité de votre séjour en Nouvelle-Zélande.

> Choisir facilement : assurance PVT Nouvelle-Zélande

Répondre aux critères de santé requis.

Avoir pour but principal de visiter la Nouvelle-Zélande, le travail et les études étant des intentions secondaires.

Ne pas être accompagné de personnes à charge.

Ne pas avoir déjà participé au programme PVT en Nouvelle-Zélande.

La procédure


ETAPE 1 : Faîtes votre demande en ligne

  • La demande de PVT – Permis Vacances Travail en Nouvelle-Zélande peut-être effectuée par internet, la procédure est simple et rapide !
  • Connectez-vous sur le site suivant (en anglais) : https://www.immigration.govt.nz/secure/default.htm, et cliquez sur le lien « register here » pour créer votre compte.
  • Remplissez le questionnaire en ligne avec soin et validez votre demande.

ETAPE 2 : Certains justificatifs pourront vous être demandés

  • Si certains documents justificatifs sont nécessaires, les services d'immigration vous avertiront par email vous expliquant quoi faire. Attention de bien vérifier vos spams également, l'email pourrait s'y trouver par erreur.

ETAPE 3 : Attendez la réponse...

  • Une fois votre demande de PVT étudiée, vous devriez recevoir un e-mail vous invitant à consulter le résultat de votre demande sur le site internet de l’Immigration de Nouvelle-Zélande.
  • Connectez-vous à l’aide de votre login et mot de passe pour visualiser et imprimer les détails de votre visa. Conservez ce document accompagné de votre passeport pendant toute la durée de votre PVT – Programme Vacances Travail en Nouvelle-Zélande.

Dossier de candidature


  • La plupart du temps et sauf conditions particulières liées à votre situation, aucun justificatif n’est demandé lors de la demande du PVT en Nouvelle-Zélande.
    Toutefois, sachez que l’on peut vous demander à tout moment (avant de partir, à votre arrivée à l'aéroport ou durant le séjour) ces justificatifs : certificat d’assurance santé et rapatriement, billet d’avion retour (ou bien des fonds suffisants pour l’acheter), relevé de compte bancaire, etc.
  • Tous les postulants doivent répondre aux critères de santé exigés par l’immigration néo-zélandaise.
    Alors qu’aucun justificatif de santé n’est systématiquement requis, le département de l’Immigration peut vous demander de passer des examens médicaux, comme une radio des poumons pour la tuberculose, ou autres types d’examens afin de finaliser la procédure. Dans ce cas les frais engendrés sont à votre charge et ne sont pas compris dans le coût du visa.

Renouvellement


Vous pouvez rester 3 mois supplémentaires en Nouvelle-Zélande, si vous pouvez justifier de 3 mois de travail minimum dans les domaines de l’horticulture et la viticulture.

Dans ce cas précis seulement, vous êtes éligible au Working Holidaymaker Extension Visa.

Cette demande ne peut pas se faire en ligne et doit être envoyée à un bureau d’Immigration de Nouvelle-Zélande, accompagnée des pièces suivantes :

  • Le formulaire de demande rempli et signé : SSE Work Visa Application NZ (form 1153).
  • Les preuves de vos travaux dans l’horticulture et la viticulture.
  • La preuve d’achat de billet retour (ou le cas échéant des fonds nécessaires pour l’acheter).
  • Le paiement des frais demandés.

 


Malgré le soin que nous apportons à la rédaction de nos articles, il se peut qu'une ou plusieurs informations ne soient pas encore mises à jour. C'est pourquoi il est impératif de vérifier les détails de la demande de PVT auprès des autorités officielles.