Immigrer en Australie

 

Surfer après le travail, rencontrer des kangourous au parc, partir en road-trip le week-end… et si ça devenait votre quotidien ?

Il existe une panoplie de visas pour immigrer de façon temporaire ou permanente en Australie.

Nous vous présentons ici ces principales options !

 

 

 

Les visas temporaires

LE VISA VACANCES-TRAVAIL

Si vous avez entre 18 et 30 ans, le Working Holiday Visa (WHV) est l’occasion rêvée pour voyager, étudier l’anglais mais surtout travailler en Australie. Les démarches sont simples – elles se font en ligne – et rapides – elles prennent parfois seulement quelques jours. Avec ce visa, vous pourrez rester un an (renouvelable) au pays des kangourous.

Le Programme Vacances Travail en Australie

 

 

LE VISA ETUDIANT

Universités prestigieuses, incroyable qualité de vie… étudier à l’autre bout du monde offre de nombreux avantages ! Si vous décrochez une place dans un établissement et obtenez le financement nécessaire, vous pourrez vivre en Australie pendant plusieurs années.

A la suite de vos études, il vous sera possible de prolonger votre séjour, notamment grâce au "Temporary Graduate Visa" (subclass 485) – sans quitter le territoire. Pour obtenir ce visa et résider entre deux et quatre ans de plus en Australie, vous n’aurez même pas besoin d’une offre d’emploi !

Les études en Australie

 

 

LE VISA DE TRAVAIL TEMPORAIRE (OU VISA 457)

Le Temporary Work (Skilled) Visa (subclass 457) est un visa pour l’Australie très fréquent.

En étant sponsorisé par une entreprise, vous pourrez travailler jusqu’à quatre ans down under, avec votre famille.

Avant de pouvoir faire la demande de ce visa, votre employeur doit obtenir le statut de sponsor – si ce n’est pas déjà le cas – et vous nominer pour un poste – qui, par ailleurs, ne peut être pourvu par un résident permanent ou un citoyen australien.

De plus, vous aurez à remplir quelques critères :

• Être nominé pour un métier qui figure sur la Consolidated Sponsored Occupation List (CSOL).

• Satisfaire les exigences spécifiques à votre profession.

• Justifier d’un certain niveau d’anglais – soit recevoir une note de 5 au IELTS ou de B à l’Occupational English Test (OET).

• Souscrire à une assurance santé qui vous couvrira pendant la durée de votre séjour. A noter que si vous travaillez pour un même employeur (australien) pendant deux ans avec le visa 457, vous pourrez prétendre à la résidence permanente !

Le visa de travail temporaire 457

 

 

Les visas de résidence permanente

LE VISA INDEPENDANT, OU VISA 189

Le Skilled Independent Visa (subclass 189) vous permet d’immigrer en Australie de façon permanente.

Pour l’obtenir, vous n’avez pas besoin d’être sponsorisé par un employeur, ni d’être nominé par un état ou un territoire.

Globalement, quelle est la procédure ?

  • Soumettre une « expression of interest » via le système SkillSelect.
  • Recevoir une invitation de la part du Département de l’Immigration.
  • Rassembler les documents justificatifs et faire votre demande de visa dans les 60 jours suivants.

    Et quels sont les critères ?

    • Obtenir 60 points au test d’éligibilité. Celui-ci se base notamment sur votre âge, votre niveau d’anglais, votre expérience professionnelle et vos diplômes.
    • Posséder l’expérience et les compétences requises pour un métier figurant sur la Skilled Occupation List (SOL).
    • Avoir moins de 50 ans.
    • Justifier d’un niveau d’anglais courant.

Le visa indépendant 189

 

 

LE VISA DE NOMINATION, OU VISA 190

Le Skilled Nominated Visa (subclass 190) est une autre option pour vivre le rêve australien en étant accompagné de votre conjoint et de vos enfants !

Le principe est le même que pour le Skilled Independent Visa (subclass 189), à quelques exceptions près. Il vous faudra remplir une « expression of interest » via le système SkillSelect, mais seule une nomination d’un état ou d’un territoire australien vous permettra de postuler au visa 190.

Et cette fois-ci, le métier en question doit apparaître sur la (plus vaste) Consolidated Sponsored Occupation List (CSOL).

De plus, vous aurez pour obligation de travailler pendant au moins deux ans dans l’état ou le territoire qui vous a sponsorisé.

 

 

Pas facile, les démarches...

En plus d’être longues, les démarches pour obtenir un visa de travail pour l’Australie sont souvent compliquées.

Aussi, prenez le temps de faire des recherches pour bien comprendre la procédure et faites preuve d’organisation pour mener à bien votre projet d’immigration en Australie.

Si vous n’êtes pas vraiment confiant et que vous souhaitez être guidé tout au long de cette « aventure », pourquoi ne pas faire appel à un agent (ou une agence) spécialisé en immigration ? A noter que celui-ci doit être certifié MARA.

 

 

Mon PVT touche à sa fin et je souhaite prolonger mon séjour…

Si vous souhaitez prolonger votre séjour, suite à un PVT par exemple, vous pouvez tout à fait faire une demande de visa temporaire ou permanent sans quitter le territoire australien.

Être sur place comporte de nombreux avantages. Un exemple, si vous travaillez quelques mois pour un employeur australien, vous pouvez lui parler du visa 457. Si vous remplissez les critères et si vous êtes bien informé sur la procédure à suivre, celui-ci acceptera peut-être de vous sponsoriser ! Du moins, cela ne coûte rien d’essayer…

Et avis aux éternels retardataires… si vous commencez les démarches pour un permis de travail temporaire ou une résidence permanente à la fin de votre PVT, vous pourrez obtenir un bridging visa en attendant d’avoir une réponse de la part de l’immigration.

Travail en Australie

Remboursement d'impôts WHV

Récupérez facilement une partie de vos impôts payés pendant votre séjour PVT.

Packs Australie

Packs d'arrivée en Australie

VOS 1ERS PAS EN AUSTRALIE !
Accueil chaleureux, démarches simplifiées, aide à l'emploi...
Hébergement, banque, Carte SIM, etc.

Je veux en savoir +

Guide pratique WHV

Le Guide Pratique du Working Holiday Visa en Australie

150 PAGES D'INFOS UTILES !
Travail, vie quotidienne, logement, conseils pratiques...

Je télécharge !

Infos News

Cap sur l'Amérique du Sud !
3 nouvelles destinations PVT sont sorties récemment pour les Français !

>> PVT Colombie
>> PVT Mexique
>> PVT Uruguay