Immigrer au Canada

Immigrer au Canada

 

De grands espaces, des villes cosmopolites, de la bonne humeur… le Canada, vous en rêvez depuis longtemps !

Mais, quelles sont les différentes options pour s’y rendre ? De façon temporaire et permanente ?

Nous vous présentons toutes les possibilités qui existent pour partir vivre au Canada.

 

 

Les solutions pour rester temporairement au Canada

L’Expérience Internationale Canada (EIC)

Si vous êtes Français, que vous avez entre 18 et 35 ans et que vous souhaitez voyager mais aussi travailler au Canada, alors intéressez-vous aux trois catégories du programme EIC.

  • Le Programme Vacances-Travail

    Le PVT est une formidable opportunité pour les jeunes qui désirent profiter du Canada pendant deux ans. La concurrence est rude… mais qui ne tente rien n’a rien !

    PVT - Programme Vacances Travail au Canada

  • Le Permis Jeunes Professionnel

    Pour obtenir ce visa, il vous faut obligatoirement une offre d’emploi liée à votre métier – qui doit figurer en plus dans les niveaux de compétence 0, A ou B de la Classification nationale des professions (CNP). Celle-ci ne doit pas dépasser 24 mois. A savoir : les candidats au Volontariat International en Entreprise (VIE) doivent eux aussi se référer à cette catégorie.

  • Le Stage Coop International

    Le stage coop international est destiné aux étudiants qui désirent faire un stage au Canada. En quelques mots, EIC est l’occasion idéale pour vous familiariser avec le pays des caribous et du sirop d’érable… marché du travail, coût de la vie, quotidien, entre autres !

 

Le visa étudiant

Avec une preuve d’acceptation dans un établissement et les ressources financières suffisantes, vous pouvez faire une demande de permis d’études au Canada ! Et après plusieurs années, pourquoi ne pas essayer d’y rester…

 

Le permis de travail au Canada (sauf Québec)

Globalement, pour ce permis de travail temporaire, il vous faut une offre d’emploi liée à votre profession ainsi qu’une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT).
Celle-ci – que votre potentiel recruteur doit demander aux autorités compétentes – est déterminante pour l’obtention d’un visa de travail au Canada !

 

Le permis de travail au Québec

Une offre d’emploi et un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ), voici deux papiers qui vous ouvriront les portes de la province préférée des français ! Facile à dire, mais plus difficile à avoir…

 

Si vous réunissez ces documents, toutefois, vous pourrez tenter d’obtenir un permis de travail et de vous installer temporairement dans une ville attractive comme Montréal ou Québec.
Attention à bien s’informer sur la procédure, qui n’est pas toujours la même en fonction de votre profession.

 

Les options pour vivre de façon permanente au Canada

Entrée Express

Pour présenter une demande de résidence permanente au Canada, vous devrez absolument vous familiariser avec le système Entrée Express. Introduit en janvier 2015, il présente de nombreux avantages.
Pour l’immigration, la sélection est plus efficace.
Pour les candidats, les démarches sont plus rapides et l’attente bien moins longue !

Comment ça marche ?

En tant qu’immigrant qualifié et candidat à la résidence permanente, vous devez :

  • Bien vous préparer (test de langue, évaluation des diplômes si besoin, etc.)
  • Créer un profil en ligne – vous serez ensuite classé dans un bassin de candidats selon plusieurs critères.
  • Attendre une invitation de la part des autorités canadiennes.
  • Présenter une demande de résidence permanente.

A la réception d’un dossier complet, l’immigration vous fera parvenir votre visa dans un délai de six mois tout au plus ! A noter que vous aurez plus de chance d’être accepté, puis sélectionné, avec une offre d’emploi ou une désignation d’un territoire ou d’une province du Canada.

 

Le programme des travailleurs qualifiés (fédéral)

Entrée Express obligatoire.

Tout d’abord, pour obtenir la résidence permanente au Canada en tant que travailleur qualifié, vous devez répondre aux critères suivants :

  • Posséder au moins 12 mois d’expérience professionnelle rémunérée (soit 1560 heures, pour un seul poste) dans les dix années précédant votre demande. Votre métier, par ailleurs, doit figurer dans les niveaux de compétence 0, A ou B de la CNP.
  • Justifier d’un certain niveau de langue – vous devrez passer un test.
  • Faire évaluer votre diplôme français.

Si jusque là tout va bien… alors vous pourrez créer un profil sur le système Entrée Express – vous serez classé selon plusieurs critères (date de naissance, expérience, langue, adaptabilité, offre d’emploi valide, etc.) – et ainsi espérer une invitation.

 

Le programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral)

Entrée Express obligatoire.

Si le Canada considère votre métier comme « spécialisé », alors ce visa est fait pour vous ! Après avoir vérifié ceci, vous devez :

  • Fournir la preuve d’une expérience professionnelle de deux ans, à temps plein, dans un métier spécialisé (dans les cinq années précédant le dépôt du dossier).
  • Satisfaire les critères de la CNP (à étudier selon votre métier).
  • Posséder une offre d’un employeur canadien (à temps plein, minimum une année) ou un certificat de compétence accordé par un territoire ou une province.
  • Passer des tests linguistiques.

A noter qu’il n’y a aucune exigence en terme d’éducation mais qu’un diplôme peut être un atout pour obtenir des points, sortir du lot et pourquoi pas recevoir une invitation pour faire une demande de visa pour le Canada !

 

La catégorie de l’expérience canadienne

Entrée Express obligatoire.

La catégorie de l’expérience canadienne s’adresse aux immigrants qui ont déjà travaillé au Canada (hormis le Québec) dans les trois années antérieures à leur demande. Cette expérience doit être d’au minimum un an, à temps plein, pour un emploi qualifié (compétence 0, A ou B). Si vous pensez correspondre à cette description, alors informez-vous davantage sur le site de CIC !

  

Le programme des candidats des provinces

Ce visa est une autre possibilité pour immigrer au Canada en tant que résident permanent. Comme son nom l’indique, vous êtes candidat à une province ou à un territoire, les démarches se font donc auprès de votre destination. Pour faire simple, vous serez prévenu si vous répondez à certaines exigences et surtout si vous les intéressez… Renseignez-vous bien avant d’entamer la procédure. Des personnes devront se référer au système d’Entrée Express, d’autres non. 

 

Les « gens d’affaire »

Si vous avez la capacité de contribuer à l’économie du pays, selon certains critères, vous pourrez peut-être entamer les démarches d’immigration pour le Canada !

Pour tenter votre chance, deux visas sont à bien étudier sur le site de CIC : le Programme d’immigration des travailleurs autonomes et le Programme de visa pour démarrage d’entreprise.

 

Et pour le Québec ?

Le Québec se différencie du reste du Canada en terme d’immigration qualifiée. Globalement, il vous faut d’abord demander un Certificat de sélection du Québec (CSQ) et cela directement auprès de la Belle Province.

Ensuite, si vous êtes choisi, vous pourrez entamer la procédure, à ce moment là auprès de CIC, pour espérer acquérir la résidence permanente.

Avant tout, jetez un œil à l’Evaluation Préliminaire d’Immigration. Cela vous permettra de vous tester mais aussi de prendre connaissance de la procédure.

 

La procédure pour immigrer au Canada

Si je suis déjà au Canada…

Eh oui, qu’en est-il si vous êtes déjà sur le sol canadien au moment où vous présentez une demande d’immigration temporaire ou permanente ?

La réponse est simple, il suffit de posséder un permis de travail ou d’études valable. Concrètement, rien ne change. S’il est plus facile de décrocher un job, vous serez soumis aux mêmes contraintes !

Un conseil, si vous partez en PVT, mais dans l’optique de rester plus longtemps, alors préparez en avance votre dossier de résidence permanente (recherche personnelle, documents utiles, etc.).

 

Les démarches, c’est facile ou difficile ?

Obtenir un visa pour le Canada, que ce soit un permis de travail temporaire ou une résidence permanente, c’est plutôt difficile !

Sauf bien sûr pour le PVT, le Jeunes Pro, etc. Il vous faudra beaucoup de persévérance, une grande organisation – notamment pour réunir les documents et élaborer un dossier d’immigration complet – et peut-être aussi un soupçon de chance…

Si vous n’êtes pas trop confiant et que vous souhaitez être guidé tout au long de la procédure, vous pouvez aussi vous renseigner sur les prestations des agences spécialisées en immigration.

 

Vous avez travaillé au Canada ?

Remboursement d'impôts WHV

Récupérez facilement une partie de vos impôts payés pendant votre séjour.

Oui, ça m'intéresse !

Virement vers le Canada

Transfert d'argent au Canada

Comment envoyer de l'argent au Canada avec des frais de transfert très compétitifs ?

Passez par notre spécialiste !

Packs arrivée Canada

Packs d'arrivée au Canada

Accueil chaleureux, démarches simplifiées, aide à l'emploi...
Hébergement, banque, Carte SIM, etc.

Je veux en savoir +

Infos News

Cap sur l'Amérique du Sud !
3 nouvelles destinations PVT sont sorties récemment pour les Français !

>> PVT Colombie
>> PVT Mexique
>> PVT Uruguay